Tokyo 2021 : la judokate Sarah Mazouz Laraque met fin à sa carrière sportive


 

Au lendemain de sa défaite dans un combat face son adversaire polonaise aux jeux olympiques de Tokyo, la judokate Gabonaise, Sarah Mazouz a annoncé ce 29 juillet la fin de sa carrière sportive. Elle dit se retirer pour se consacrer à sa famille et s’épanouir dans son travail.

Sarah Mazouz Laraque ne montera plus sur les tatamis pour défendre les couleurs nationales du pays. La star du judo Gabonais a mis fin à sa carrière sportive à la suite d’un combat perdu aux Jeux olympiques et paralympiques qui se déroulent actuellement à Tokyo.

« Ceci était ma dernière compétition, je vais consacrer le reste de ma vie à profiter de ma famille qui a supporté beaucoup de sacrifices. Avoir une carrière professionnelle et m’épanouir !!! » a-t-elle déclaré avant d’exprimer son sentiment sur son combat perdu face à son adversaire polonaise Beata Pacut

« Voilà, c’est la fin, je perds sur une transition debout sol à 26 sec de la fin du combat. J’étais fraîche encore alors que je sentais que mon adversaire fatiguait. Je pense que j’aurais pu gagner le combat sur la durée. Mais c’est la vie, il faut l’accepter. Je sais que j’ai tout donné donc aucun regret. Seuls les vrais savent ce que c’est que le haut niveau » a indiqué la Judokate

Agée de 34 ans, Sarah Mazouz Laraque, championne d'Europe par équipe de la catégorie, la deuxième athlète côté panthères à ces jeux olympiques a fait montre de reconnaissance au peuple Gabonais pour le soutien « merci au peuple gabonais pour sa confiance, j’ai ressenti tous vos encouragements ! Mes partenaires de l’équipe nationale, force à vous on a vécu beaucoup ensemble et je vous envoie toute ma force pour le futur » confie-t-elle

 

    Articles récents

    La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

    Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part à la 5ème édition du Forum international sur les investissements à Riyad.

    5 ans de prison et 5 millions d’amende contre Brice Laccruche Alhianga

    L'Association des professionnels en sciences de l'éducation du Gabon (APSEG) lance le concours  mon innovation pédagogique en 120 secondes

    La mission du Commonwealth poursuit ses consultations pour l'adhésion

    Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

    La chanteuse Macy Ilema a sorti récemment un single intitulé « Muwé »

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme



    Vidéos récentes

    Le Gabon s'est doté d'un système de traçabilité pour contrôler l'exploitation du bois.

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions