Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Société

Sograta : « Non à la dissolution, oui à la restructuration ! »

Les partenaires sociaux de la Sogatra demande au gouvernement de procéder à la restructuration de la compagnie.

Auteur • A. B. EVAKA

Les partenaires sociaux de la Société gabonaise de transport (Sogatra) ont, au cours d’une assemblée générale ce mercredi 3 novembre, demandé au gouvernement de procéder à la restructuration de la compagnie et non à sa dissolution comme annoncé par le ministre de tutelle.

Les agents de cette compagnie de transport public (Sogatra) disent se sentir asphyxiés déjà par le non-paiement de 9 mois de salaires et 10 mois de prime covid mais surtout par la possible dissolution ou liquidation par voie juridique de la société dans les mois avenirs. « Nous les partenaires sociaux nous n’avons pas été consultés, le personnel n’a pas été informé de cette décision du ministre des transports », indique Cyrille Ndoudi Ledoumou.

Pourtant, selon les syndiqués, la tutelle avait invité les centrales syndicales que compte la Sogatra à réfléchir sur l’avenir de l’entreprise. « Après donc réflexion, nous avons demandé au ministre de mettre en place un comité ad hoc de restructuration. Mais jusque-là, rien n’est fait », précise le porte-parole.

Alors, pour une non liquidation ou dissolution, les agents de la Sogatra optent pour la restructuration de l’entreprise, vieille de 24 ans. Ils proposent au gouvernement plusieurs solutions. « La première est la baisse des salaires de certains cadres de la société et la deuxième, la diminution des effectifs. Et nous allons travailler avec les inspecteurs du travail pour rendre possible ces propositions », suggère Cyrille Ndoudi Ledoumou, le porte-parole des syndicats de la Sogatra en ajoutant, « il faut geler les embauches pour une période d’au moins 3 ans afin de mieux fixer les bases de notre entreprise ».

Voir aussi

Mathieu Koumba est décédé ce jour dans une structure médicale de Libreville. Il était le PCA d

voir +

Le 15 décembre, l’accès à Prix import pour ses employés se fera sur présentation d’un test

voir +

voir +

Le ministre de l’Energie s'imprègne des travaux en eau et en électricité

voir +

Cédric Mba et Nelson Ndongo ont été reçus à l'Agatour

voir +

Jesson Ayenoue interdit de célébrer les mariages hors de sa commune.

voir +

Les partenaires sociaux de la Sogatra demande au gouvernement de procéder à la restructuration de

voir +

Les travaux de renforcement du réseau des lampadaires publics ont démarré

voir +

Cédric Mba et Nelson Ndongo partent de Libreville à Mayumba à vélo

voir +

La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

voir +