Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Cyclisme: le Belge Remco Evenepoel est devenu champion du monde de cyclisme dimanche 25 septembre à Wollongong, en Australie   Guinée:  l'ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée pour le procès du 28 septembre

Home •  Société

Qatar 2022: le stade de Franceville homologué pour les eliminatoires

Le stade de Franceville dans le sud-est du Gabon a été retenu dans la liste des stades

Par la redaction •  Première Ga

Ce mardi 04 mai, le stade Rénovation de Franceville dans le sud-est du Gabon a été retenu dans la liste des stades devant abriter les éliminatoires africaines de la Coupe du monde Qatar 2022. Sur 40 qualifiés en Afrique, 26 pays ont seulement reçu cette approbation, selon un communiqué de la Confédération africaine de football CAF.

Le stade Rénovation de la ville de Franceville chef-lieu de la province du Haut-Ogooué a reçu le mardi 04 mai, sa validation pour abriter les rencontres de football, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, zone Afrique.

Le choix porté sur cet air de jeu confirme à suffisance qu’il répond aux exigences d’homologation et de supervision des stades de la Confédération africaine de football CAF.

 

 Selon le communiqué de presse, la liste des stades homologués contient 26 pays, sur 40 qualifiés.

D'une capacité de 22 000 places assises, le stade de Franceville est  le 3e plus grand stade du Gabon, après le  stade de l'amitié sino-gabonaise  situé à Libreville dans la commune d’Akanda et le stade Omar Bongo de Libreville en travaux de réfection. Le stade a été agrandi  rénovépour accueillir les matchs de la Coupe d'Afriqe des nations de football 2012.                                                                   

Voir aussi

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +

Toujours en pleine expansion au Gabon, Omed Group qui fait dans l’import-export, agence de voyage

voir +