CAN 2021: les Panthères accueillies en héros par la population gabonaise à l’aéroport ce mardi 25 janvier 2022   CAN 2022: la rwandaise Salima Rhadia Mukansanga première femme arbitre central d’un match de la CAN   CAN 2021: 8 morts lors d’une bousculade devant un stade de Yaoundé ce lundi 24 janvier 2022 avant le match Cameroun-Comores   Burkina-Faso: Coup d’État militaire condamné par l’Union Africaine et la CEDEAO   Burkina-Faso: ‘‘le Gabon soutient les déclarations de l’UA et de la CEDEAO’’ (Chef de l’État gabonais, Ali BONGO ONDIMBA)   Sport: arrestation de Serge Ahmed MOMBO à l’aéroport de Libreville de retour de la CAN

Home • Société

Abus sexuels en Football : les coachs Patrick Assoumou Eyi, Orphee Mickala et Triphal Mabicka déférés à la prison centrale

Patrick Assoumou Eyi, Orphee Mickala et Triphal Mabicka à la prison centrale.

Auteur • Narcisse Mauny

L’affaire de pédophilie dans le milieu du football Gabonais vient de connaitre une bonne nouvelle en cette fin d’année. Les coachs Patrick Assoumou Eyi alias Capello, Orphee Mickala et Triphal Mabicka alias Kolo ont été placés ce jeudi 30 décembre sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville.

Les footballeurs victimes d’abus sexuels passeront certainement une bonne fête de fin d’année. L’enquête ouverte par les autorités judiciaires a abouti à plusieurs interpellations mais surtout arrestations de leurs bourreaux.

Les coachs Patrick Assoumou Eyi alias Capello, Orphee Mickala et Triphal Mabicka alias Kolo se retrouvent actuellement incarcérés à la prison centrale de Libreville. Ils sont inculpés pour viol sur mineurs, tentative de viol sur mineurs, agression sexuelle, atteinte aux mœurs et mise en danger de la vie d’autrui. 

Romain Molina, le journaliste français indépendant à l’origine de l’enquête sur le scandale des abus sexuels dans le football gabonais s’est réjoui de cette avancée considérable sur son compte Facebook. « On termine bien l’année même s’il nous reste encore beaucoup de travail », s’est félicité le journaliste dont les révélations ont ébranlé l’opinion sur ces nombreux prédateurs sexuels encore tapis dans l’ombre du sport gabonais.

Outre ces 3 entraineurs de football en charge de mineurs, l’enquête ouverte a également conduit à l’arrestation de Martin Aveira alias Me Chacka, un autre présumé prédateur homosexuel présumé dans le taekwondo qui est présentement en garde à vue pour besoin d'enquête. Le parquet de Libreville devrait se prononcer sur son sort d’ici là et d'autres interpellation sont en cours.

Voir aussi

Le groupe Gabon télévisions va accompagner Impact Tour 2. 0

voir +

Gabon Télévisions et la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance ont signé une convention

voir +

La Cour constitutionnelle a prononce l’annulation de l’arrêté 685/PM.

voir +

Patrick Assoumou Eyi, Orphee Mickala et Triphal Mabicka à la prison centrale.

voir +

Le Copil citoyen a déposé une requête auprès de la Cour Constitutionnelle.

voir +

Le célèbre animateur Patrick Nguema Ndong n’est plus.

voir +

Suspension des mesures querellées, le couvre-feu demeure en vigueur.

voir +

Le 15 décembre, l’accès à Prix import pour ses employés se fera sur présentation d’un test

voir +

"La Faveur Divine" est une association chrétienne qui a décidé d'accompagner les élèves en clas

voir +

La ministre de la Justice a rassuré de l’amélioration des conditions de détention

voir +