Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Social

Affaires sociales : Prisca Nlend Koho visite le CAPEDS et CEP de Nzeng-Ayong

Prisca Nlend Koho a effectué ce jour une visite d’évaluation

Auteur • Narcisse Mauny

 

L’ambassadeur de la délégation de l’Union européenne au Gabon, Rosario Bento PAIS et le ministre en charge des Affaires sociales, Prisca Nlend Koho ont effectué ce jour une visite d’évaluation des besoins et des actions prioritaires à réaliser au Centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale (CAPEDS) et au Centre d’éducation préscolaire(CEP) de Nzeng Ayong. Les centres présentent des besoins liés au renforcement des capacités pour les enfants, de réhabilitation des structures et d'équipements.

En vue d’améliorer les conditions de travail des apprenants et des enseignants, le gouvernement Gabonais en partenariat avec l’Union européenne envisage répondre aux besoins prioritaires du centre d’éducation préscolaire de Nzeng-Ayong et celui d’accueil pour enfants en difficulté sociale.

  Au cours d’une récente visite, le ministre des Affaires sociales a fait savoir les priorités « le ministre Prisca R. Nlend Koho a dit l’intérêt du ministère d’exprimer aux partenaires internationaux l’ensemble des priorités sociales à mettre en œuvre qui seront exprimées par le gouvernement » peut-on lire dans le communiqué

La diplomate Rosario Bento PAIS a pour sa part réaffirmé l’engagement de l’Union européenne face au gouvernement gabonais « la diplomate de l’UE a indiqué que les priorités du Gabon, discutées depuis deux ans ont été agrées.

Les nouvelles priorités sociales à l’exemple de la réinsertion sociale des jeunes en conflit avec la loi, présentées par Madame le ministre seront intégrées dans les appuis des projets déjà financés comme celui relatif à l’autonomisation des jeunes(CAP) d’un montant de 5 millions d’Euros » confirme le communiqué.

Pour le prochain cadre d’appui, l’Union européenne est disposée à prendre en compte les projets sociaux agrées par le gouvernement dont les thématiques s’inscrivent dans la politique sociale de l’EU (Création d’emploi vert, Gouvernance, Droits humains dont ceux des enfants, lutte contre les violences faites aux femmes).

Voir aussi

Ce nouveau bureau est destiné aux gabonais économiquement faibles immatriculés à la CNAMGS

voir +

Prisca Nlend Koho a effectué ce jour une visite d’évaluation

voir +

voir +

JOHN Joseph Mbourou est décédé a l'âge de 77 ans d'une affection médicale

voir +

Le directeur général de la CNSS veut construire un nouveau siège

voir +