A l'occasion du mondial au Qatar, Gabon Télévisions vous donne la possibilité d'être millionnaire et gagner de nombreux lots dont : des réfrigérateurs West- vitré, des écrans plats smart 43 pouces, des splits, des gazinières et bien d'autres. Pour participer c'est simple envoyez le mot clé GE au 8063 autant de fois que possible. Cout du sms 225 F CFA pour les abonnés Moov Africa/Gabon Telecom et Airtel Gabon

Home •  Santé

Vaccination anti-covid : le Moyen-Ogooué se prépare

Le Moyen-Ogooué est fin prête à réceptionner son lot de vaccins anti-covid

Auteur •  A. B. EVAKA Publié le 06 mai 2021

Après l’Estuaire, l’Ogooué-Maritime et le Haut-Ogooué, la province du Moyen-Ogooué est fin prête à réceptionner son lot de vaccins anti-covid. Site retenu, le centre hospitalier régional (CHR) Georges Rawiri de Lambaréné.

 Le gouverneur de la province du Moyen-Ogooué, Barnadé Mbangalivoua, est allé s’imprégner des conditions d’accueil et vérifier le dispositif mis en place, devant abriter la campagne de vaccination contre la covid-19 au centre hospitalier régional (CHR) Georges Rawiri de Lambaréné, dans les tous prochains jours « Je suis très satisfait du dispositif qui est mis en place. Après avoir visité les 5 étapes qui constituent le circuit, je peux maintenant affirmer sans me tromper que nous sommes prêts à accueillir les équipes de la vaccination » déclare l’autorité de la province.

C’est donc en sa qualité de président du COPIL Moyen-Ogooué que, Barnabé Mbangalivoua, accompagné d’une forte délégation des médecins cubains venue apporter leur expertise dans le lutte contre le coronavirus, a  invité les Migovéens à « Se rendre massivement au CHR Georges Rawiri pour se faire vacciner ». Dans une province qui compte à ce jour plus de 1.000 cas positifs.

Au Gabon, 11 centres dédiés à la vaccination sont ouverts notamment dans les provinces de l’Estuaire, de l’Ogooué-Maritime et du Haut-Ogooué. Et selon le comité de Pharmacovigilance « Aucun effet secondaire majeur n’a été rapporté ».

Par ailleurs, il rappel « la nécessité pour toute personne ayant un diagnostic confirmé ou présentant ou ayant présenté dans les semaines précédant le jour de vaccination, un symptôme suspect de covid-19, une fièvre traitée comme un paludisme, de ne pas se faire vacciner et d’en informer l’équipe de vaccination anti-covid19 ».

A ce jour, plus de 8.000 personnes éligible ont été vaccinées au Gabon et prêt de 4.000 volontaires ont reçu leur 2e dose du vaccin Sinopharm.    

Voir aussi

Novembre bleu : une campagne de sensibilisation et du sport pour les agents de SUNU Assurances

voir +

Ce mois de novembre sera bleu du côté de la société des assurances SUNU. Ce vendredi a eu l

voir +

Justine Libimbi épouse Mihindou, a présidé ce mercredi 13 juillet, la cérémonie de signature de

voir +

L’objectif de cette réunion était la restitution des conclusions des travaux d’élaboration de

voir +

Le gouvernement a invité ce jeudi 23 juin à Libreville, les populations à redoubler de vigilance

voir +

Un administrateur provisoire en la personne de Christophe Eyi va assurer l'intérim.

voir +

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +