Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Santé

Le Gabon présent au sommet de haut niveau sur le VIH-SIDA à Dakar

Le Gabon présent au sommet de haut niveau sur le VIH-SIDA à Dakar

Auteur • Narcisse Mauny

En séjour à Dakar au Sénégal, le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong prend part aux travaux du Sommet régional de haut niveau sur le VIH-SIDA. Occasion de plus pour faire un plaidoyer pour un appui aux efforts du gouvernement Gabonais, et surtout de son éligibilité aux financements du Fonds mondial de lutte contre le sida, lors des discussions du panel 4 autour de la thématique "Leçons tirées du VIH-SIDA pour la Covid-19 et la préparation aux pandémies"

« C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai présidé le panel 4 du Sommet régional de haut niveau sur le VIH-SIDA qui se tient à Dakar au Sénégal, sous le Patronage du Président de la République Sénégalaise, Son Excellence Macky Sall » a confié le ministre de la santé à l’issue de cette séance

C'était aussi une opportunité de plus pour Guy Patrick Obiang de faire un plaidoyer pour un appui aux efforts du Gouvernement Gabonais, et surtout de son éligibilité aux financements du Fonds Mondial de lutte contre le Sida.

II a ensuite fait savoir l’implication personnelle du président de la République Ali Bongo Ondimba, a facilité l'accès aux tests de dépistage, « mobilise chaque année sur fonds propres des antirétroviraux pour les personnes vivant avec le VIH-SIDA, l'implication de la société civile » a-t-il indiqué

Le membre du gouvernement a rappelé que 20 ans après l’engagement des Chefs d’Etats Africains à Abuja au Nigeria, la lutte contre le VIH-SIDA a connu des avancées significatives sur tous les plans.

La thématique de ce panel était "Leçons tirées du VIH-SIDA pour la Covid-19 et la préparation aux pandémies". Les différents experts venus des quatre coins du continent ont partagé leurs expériences pays.  

Voir aussi

Signalé  par l’Afrique du Sud, « Ce variant présente un grand nombre de mutations, dont cert

voir +

SUNU Assurances s’engage dans la lutte contre les cancres masculins

voir +

La France réaffirme sa volonté à soutenir le Gabon dans le domaine de la santé.

voir +

Le Gabon présent au sommet de haut niveau sur le VIH-SIDA à Dakar

voir +

Nicole Assélé réagit sur les récentes mesures sanitaires

voir +

Nouvelles mesures sanitaires rentreront en vigueur LE 15 décembre

voir +

Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

voir +

Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme

voir +

les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux

voir +

Plus de 480 vaccins administrés au total sur les trois sites retenus

voir +