Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Santé

  La levée des brevets sur les vaccins anti-covid19

les Etats-Unis se sont prononcés sur la fabrication des vaccins contre la covid19

Par la redaction •  Première Ga

C’est le paramètre qui change la donne pour la lutte contre la covid-19, selon la chaine d’information, France 24, le 6 mai 2021, les Etats unis par la voix du Président Joe Biden se sont prononcés solennellement pour l’exemption au droit de propriété intellectuelle sur la fabrication des vaccins contre le covid-19. Faut-il faire du vaccin un bien public mondial ?

Cette solution devrait permettre d’avoir accès à la recette pour fabriquer les vaccins anti-covid19 sans se soucier de la propriété intellectuelle. Il s’agit ‘’d’accélérer le processus de transfert de technologie et doter les pays africains des chaines d’approvisionnement pour produire eux- même des vaccins’’, toute chose qui nécessite des couts d’investissement importants.

C’est donc une levée temporaire des brevets sur les vaccins pour lutter contre la covid-19. Deux pays ont demandé cette levée, il s’agit de l’Afrique du sud et de l’inde. Une mesure qui va permettre d’améliorer la production et la distribution auprès des pays pauvres qui manquent cruellement de doses.

« Il faut réduire le décalage entre les pays pauvres et riches. Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale et les circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires » dixit le président américain, Joe Biden.

Une décision en accord avec l’OMS qui perçoit l’occasion pour l’Afrique de booster sa capacité de fabrication.

 La Fédération de l’industrie pharmaceutique africaine quant à elle, dénonce une requête qui pourrait être contre-productive, et freiner la recherche. De son côté, l’agence de santé de l’Union africaine appelle à la patience « même si la mesure finit par passer, augmenter la production demandera encore du temps, et des investissements ».

Une nouvelle réunion de l’organisation mondiale du commerce (OMC) devrait être programmée d'ici à la fin du mois, avant l’organisation d’un conseil spécifique début juin.

Voir aussi

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +

Covid-19 : Ali bongo annonce la levée de toutes les mesures restrictives pour une reprise normale d

voir +

Les longues files d’attentes dans les pharmacies et les hôpitaux pourraient s’écourter grâce

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong visite les sites de traitement des malades Covid-19.

voir +

Le gouvernement envisage un partenariat avec la Mairie de Libreville...

voir +