COVID-19 : Un QR code pour circuler

Suite au relâchement des populations dans le respect des mesures de restrictions édictées, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la covid-19, les autorités annoncent la mise en place d’un nouveau dispositif de circulation comportant un QR Code qui sera authentifiable à chaque poste de contrôle. D’ailleurs qu’est-ce qu’un QR Code ? Et comment l’utilise-t-on ? Explications.

Cette décision selon le communiqué résulte du « phénomène des clandos et autres particuliers qui poursuivent leur trafic au-delà des heures interdites à la circulation, faisant un usage abusif des autorisations spéciales de circuler ».

Et donc pour mieux limiter et contrôler les mouvements des personnes aux heures du couvre-feu, le gouvernement « mettra à la disposition des populations un nouveau format d’autorisation spéciale individuelle de circuler comportant un QR Code ».

Mais qu’est-ce qu’un QR Code ?

Crée et développé en 1994 au Japon, le QR code signifie « Quick Response » ou « Réponse Rapide ». Ce nom est bien mérité car un scan appelle rapidement des informations et exécute des commandes. QR Code permet de « stocker les informations d’un individu par exemple contenue dans un graphique carré comportant des points et des lignes en noir et blanc, lus par une application ». 

Comment l’utilise-t-on ?

Cette image est utilisée partout où les données doivent être lues rapidement, il contient des textes tels que l’identité complète d’un individu, numéros de téléphone, adresse mail, ou fonction qui sera authentifiable à chaque poste de contrôle. Il s’utilise à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette et d’une application qui scanne le code et le traite ensuite. 

Selon une étude réaliser en aout 2010 auprès d’un échantillon de "754 japonais, 90% des ménagères scannaient un QR Code alors que dans le reste du monde le grand public commençait à le découvrir’’.

En effet, dans l’attente de la mise en service de ce nouveau dispositif de circulation, le Gouvernement « Exhorte les forces de défense et de sécurité à rester professionnelles » et aux populations à « davantage de discipline et de responsabilité face à la crise sanitaire actuelle »

    Articles récents

    Ali Bongo soutient les athlètes aux jeux olympiques

    Le directeur artistique de des Jeux Olympiques de Tokyo ne sera pas.

    Ali Bongo recommande la vaccination anti covid-19 aux musulmans

    Le projet de réforme du groupe Gabon télévisions connait des avancées

    La communauté musulmane du Gabon célèbre la  Tabaski 

    Christine Mba Ntoutoume a été élue mairesse ce 14 juillet

    La honteuse tentative d’instrumentalisation des événements Ndangui

    directeur général a procédé à la remise d’un important lot d’équipements sportifs



    Vidéos récentes

    Intéressé un nouveau public aux subtilités de l'art de la peinture

    Nous vous faisons découvrir le voyeur derrière le viseur.

    La première ministre de la République gabonaise, Rose Christiane Ossouka raponda s'est exprimée lors du forum génération égalité.

    L 'Association de Lutte Pour Le Bien Etre des Albinos ALBA a organisé une journée de célébration et de sensibilisation sous le thème "Fort envers et contre tout"

    Le Président Gabonais va réunir les députés et les sénateurs

    Un Fablab est un endroit dédié à la création et au partage des connaissances liées à la technologie.

    la CNAMGS en collaboration avec le CHUL organise une caravane medicale ayant pour theme la pose de protheses et la confection de fistules aterio veineuses 

    Les étudiants d'ESAM à Gabon Télévisions pour comprendre le fonctionnement de la première gabonaise.

    Trois cents ouvrages de divers domaines en langue espagnole offert par l'ambassade du Royaume d'Espagne au Gabon.

    Les anciens élèves du lycée Mohamed Arissani organisent une communication sur l'impact des réseaux sociaux