Covid-19 : le taux de contamination baisse de 30%


Le ministre de la Santé a annoncé, le 26 avril, que le pic de cette seconde vague est passé, lors de sa traditionnelle conférence de presse à Libreville. Il a rassuré que le pays enregistre aussi une diminution d’environ 30% du nombre de nouvelles contaminations, d’hospitalisation et de décès, avant de souligner que cette tendance baissière reste à confirmer dans 14 jours.

« Nous pouvons dire avec beaucoup de vigilance que le pic de la seconde vague est passé », a déclaré le ministre de la Santé. Guy-Patrick Obiang a indique, par principe de précaution, qu’il faut « attendre au moins 14 jours pour pouvoir confirmer cette évolution ».

Si les résultats sont encourageants, les répercussions négatives de cette pandémie sur la structuration sanitaire, sociale et économique du pays sont quant à elles réelles et, selon Guy-Patrick Obiang, le respect des mesures barrières et la vaccination sont la stratégie la plus efficace pour garantir un avenir sécurisé.

    Articles récents

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme

    Le prix du mérite panafricain remis à Joannick Ngomo Obiang

    les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux

    Guy Christian Mavioga décédé en septembre sera inhumé à Mouila.

    Communiqué Final du Conseil des ministres du 15 octobre 2021



    Vidéos récentes

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions