Centre de santé de Bifoun: le médecin en chef épinglé pour absentéisme notoire


 

Absent de son poste depuis un mois sans justification, le médecin en chef du centre de santé de Bifoun situé dans le département de l’Abanga-Bigné a reçu une notification de demande d’explication du ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. C’était lors d'une visite inopinée du membre du gouvernement ce mois de juillet, qui avait pour objectif de présenter les différentes réformes qui visent l’amélioration de l’offre de soins aux populations dans les structures de proximité. Celles-ci sont inscrites dans le cadre de l’opérationnalisation des départements sanitaires du Plan d’accélération de la transformation.

Le ministre de la Santé a procédé au tour du propriétaire mais aussi au gendarme durant une visite surprise au centre de santé de Bifoun situé dans le département de l’Abanga-Bigné, province du Moyen-Ogooué.

Selon un communiqué et sans révélé l’identité, Guy Patrick Obiang Ndong a collé une demande d'explication au médecin en chef, absent depuis un mois de son poste pour des raisons inconnues. Déplorant par la suite les absences répétées du personnel.  

Le membre du gouvernement qui entend faire régner la discipline au sein de toutes les structures sanitaires publiques a touché du doigt les réalités des conditions de prise en charge des patients et de travail du personnel soignant de cette structure.

Il a présenté les différentes réformes qui visent l’amélioration de l’offre de soins aux populations dans les structures de proximité.  Le centre de santé de Bifoun a une capacité litière de 15 lits répartis entre les hospitalisations de médecine et la maternité qui enregistre en moyenne de 10 accouchements par mois.

C’est dans le cadre de la mission de l’opérationnalisation des départements sanitaires inscrite dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT), le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a effectué ce déplacement.

 

 

    Articles récents

    Ce 23 septembre 2021, la communauté internationale célèbre la journée internationale des langues des signes.

    Les acteurs de la gynéco-obstétrique se pencheront sur les conditions d’amélioration de la santé maternelle en Afrique.

    Creol a décidé d’offrir un séjour au Gabon à l’ivoirienne, Yann Bahou

    Le taux de contamination au coronavirus inquiète de plus en plus les autorités gabonaise

    De simple danseuse à visage de la danse gabonaise, Coralie la Louve,

    Portrait d’un homme qui a consacré sa vie au service de l’Etat.

    Ali Bongo Ondimba a rendu ce jour hommage à casimir Oyé Mba



    Vidéos récentes

    L'objectif des Epu est d'entretenir les connaissances et le partage d'expérience

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions