Diplomatie : Le Gabon et le Royaume-Uni renforcent les liens

Le président de la république, Ali Bongo Ondimba a échangé, le 12 mai 2021, avec le Prince Charles de Galles sur la défense de l’environnement, du climat et de la biodiversité à Londres au Royaume-Uni.

En séjour à Londres, le président gabonais multiplie les rencontres avec les hauts responsables du Royaume-Uni. A ce titre, Ali Bongo Ondimba et le Prince Charles de Galles ont partagé leurs positions sur plusieurs sujets d’intérêts commun dont l’environnement, le climat et la biodiversité. Au cours de ces échanges, qui se tiennent 6 mois avant l’organisation de la COP26 à Glasgow en Ecosse, Ali Bongo Ondimba a réaffirmé à son hôte la volonté de son pays à tenir ses engagements en matière de préservation de l’environnement « Dans ce combat, le Royaume-Uni peut compter sur le Gabon qui assumera ses responsabilités lors de la COP26 » indique-t-il.

La lutte contre le réchauffement climatique, un défi commun.

Dans le cadre de la lutte contre les impacts néfastes dus au réchauffement de la planète, le Gabon s’est engagé à prendre des mesures qui permettront de préserver environ 98% de sa forêt tropicale et de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025. Et selon le ministre des forêts, le professeur Lee White « Le Gabon a déjà réduit ses émissions de 350 millions de tonnes de CO2 en 15 ans ».

De son côté, le Royaume-Unis a réduit sa gestion des déchets de 57% au cours de la période 1990-2008 et les émissions des procédés industriels ont reculé de 69%. Des efforts déjà consentis qui permettent au premier ministre britannique, Boris Johnson de soutenir que « Le Royaume-Unis à une feuille de route qui doit lui permettre d’atteindre son objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050 ».

24 heures plutôt, le chef de l’Etat gabonais s’entretenait avec la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland en vue de l’adhésion du Gabon à cette organisation intergouvernementale. Une volonté qui pourrait se concrétiser, dès le prochain sommet du Commonwealth à Kigali au Rwanda au mois de Juin 2021.

    Articles récents

    La judokate Gabonaise, Sarah Mazouz met fin à sa carrière sportive

    Le Gabon pourrait connaitre d’ici le mois de septembre une 3ème vague

    Le parc national de l’Ivindo, classé comme patrimoine mondial de l'UNESCO.

    La production pétrolière a toujours représenté 60 à 70 % des revenus de l’État.

    Les travaux d’un séminaire sur la décentralisation et le développement local.

    1/3 des mangroves gabonaises souffrent de dégradation.

    Le Japon s’est engagé à réhabiliter le Centre social du Bas de gué-gué

    Quatre officiers supérieurs de la police ont été sanctionnés



    Vidéos récentes

    Intéressé un nouveau public aux subtilités de l'art de la peinture

    Nous vous faisons découvrir le voyeur derrière le viseur.

    La première ministre de la République gabonaise, Rose Christiane Ossouka raponda s'est exprimée lors du forum génération égalité.

    L 'Association de Lutte Pour Le Bien Etre des Albinos ALBA a organisé une journée de célébration et de sensibilisation sous le thème "Fort envers et contre tout"

    Le Président Gabonais va réunir les députés et les sénateurs

    Un Fablab est un endroit dédié à la création et au partage des connaissances liées à la technologie.

    la CNAMGS en collaboration avec le CHUL organise une caravane medicale ayant pour theme la pose de protheses et la confection de fistules aterio veineuses 

    Les étudiants d'ESAM à Gabon Télévisions pour comprendre le fonctionnement de la première gabonaise.

    Trois cents ouvrages de divers domaines en langue espagnole offert par l'ambassade du Royaume d'Espagne au Gabon.

    Les anciens élèves du lycée Mohamed Arissani organisent une communication sur l'impact des réseaux sociaux