Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • International

France-Rwanda : finalisation du processus de réconciliation

Le président français, Emmanuel Macron séjourne ce jeudi 27 mai 2021 à Kigali au Rwanda

Auteur • A. B. EVAKA

 

Le président français, Emmanuel Macron séjourne ce jeudi 27 mai 2021 à Kigali au Rwanda. Cette visite diplomatique est axée sur la finalisation du processus de réconciliation après plus de 25 ans de tensions entre les deux pays notamment, le rôle joué par la France dans le génocide des Tutsis de 1994.

En visite à Kigali au Rwanda, le président français Emmanuel Macron a prononcé un discours homérique à l’endroit des victimes de l’un des drames les plus meurtriers du XXe siècle, au Mémorial du génocide en ces termes : « La France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda. Elle a un devoir, celui de regarder l’histoire en face et de reconnaitre la part de souffrance qu’elle a infligée au peuple rwandais en faisant trop longtemps prévaloir le silence sur l’examen de la vérité […] Je viens reconnaitre nos responsabilités ».

Pour le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, « la volonté du Président de la République de regarder notre histoire, notre passé, en face et en toute transparence est la meilleure manière d’avancer ».

Paris et Kigali pourront-elles repartir sur de nouvelles bases ? Les deux Etats réussiront-ils à normaliser leurs relations, en discordances depuis 27ans ? C’est du moins la volonté manifestée par Emmanuel Macron qui, depuis le début de son quinquennat, lance des initiatives pour combler ce fossé et sortir de l’impasse. La dernière d’entre elles, selon l’AFP, a été la sortie en mars 2021 d’un rapport d’historiens, de 1200 pages, consacré ''au rôle de la France au Rwanda avant et pendant le génocide".

Pour sa part, le président rwandais, Paul Kagame a déclaré pouvoir « s’accommoder » des ces conclusions, confirmées ensuite par le rapport d’un cabinet d’avocats demandé par Kigali. « Je pense que, malgré de légères divergences dans leurs conclusions, ces rapports posent des bases solides pour bâtir une meilleure relation entre nos deux pays. Aujourd’hui, nous avons fait 85% à 90% du travail pour normaliser les choses, et je ne pense pas qu’il faille perdre du temps sur les 10 ou 15% restants », a-t-il précisé dans un entretien à Jeune Afrique.

Un autre geste fort du président français a été de soutenir la candidature de la rwandaise Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) en 2018. Emmanuel Macron va inaugurer, en fin de journée, le ''Centre francophone de Kigali''.

Voir aussi

Les 15ème rencontres Nord-sud de la Fondation Leon Mba se sont ouvertes ce jour à Paris.

voir +

Amobe Mevégué est décédé ce mercredi 8 septembre à Paris

voir +

Le président français, Emmanuel Macron séjourne ce jeudi 27 mai 2021 à Kigali au Rwanda

voir +

voir +

Le président gabonais multiplie les rencontres au Royaume-Uni

voir +

La lutte contre le Covid-19 prend des proportions inquiétantes dans certains pays, notamment par la

voir +

Alors qu'elle est encore sous le coup de la disparition de son époux le prince Philip, Elisabeth 2

voir +

 Ce sera la première réunion commune des deux dirigeants depuis que Joe Biden est entré en fonc

voir +