Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Cyclisme: le Belge Remco Evenepoel est devenu champion du monde de cyclisme dimanche 25 septembre à Wollongong, en Australie   Guinée:  l'ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée pour le procès du 28 septembre

Home •  International

Forum des Migrations de New York : le plaidoyer Erlyne Antonela Ndembet

Erlyne Antonela Ndembet Damas au 1er forum d'examen des migrations à New York.

Auteur •  Narcisse Mauny Publié le 25 mai 2022

Le ministre en charge des Droits de l’homme, Erlyne Antonela Ndembet Damas a réaffirmé la volonté du Gabon de protéger les personnes vulnérables sur son territoire. Une annonce faite lors du 1èr forum d’examen des migrations qui s’est tenu du 17 au 20 mai dernier au siège des Nations-Unies à New York, selon un communiqué.

 

 

Ce forum de l’Organisation internationale des migrations et le fonds fiduciaire multi- partenaires pour les migrations avait pour objectif essentiel de trouver les moyens de transformer les engagements des pays dans le domaine des migrations en réalité.

 

 

 Une population de 1 811 079 en 2013 et un flux migratoire abondant de près de 300 migrants arrivants par mois, le Gabon enregistre 752 000 migrants en 2021, selon le recensement général de la population et du logement.

 

Pour mener à bien cette lourde mission sur la migration, le gouvernement gabonais a lancé un appel aux partenaires présents ainsi qu’aux donateurs privés, afin de disposer des ressources nécessaires pour résoudre efficacement à cette question.

 

 

« Car, les différents chantiers placent le Gabon devant une obligation de mobilisation des ressources financières externes, dans un contexte de conjoncture mondiale assez frileuse » précise le membre du gouvernement lors de son intervention.

 

 

En l’en croire, ce soutien devrait aider à la matérialisation des programmes conjoint MTPF migration intitulé « Renforcement de la gestion de la migration mixte et lutte contre la criminalité transnationale organisée en matière de trafic d'êtres humains le long des routes maritimes et terrestres du Togo au Gabon » ; et celui financé par l’UNHTFS intitulé « Une approche conjointe de la sécurité humaine pour renforcer la prévention, la protection et l'autonomisation en matière de Migration mixte vers le Gabon ».  Des programmes mis en œuvre avec le concours des agences des Nations Unies, l’OIM, le HCR, ONUDC et l’UNICEF.

 

 

Avant de présenter les attentes du Gabon vis-à-vis du MPTF Migration, pour renforcer les capacités des différents acteurs du système de protection des migrants et pouvoir faire face au flux migratoire qui ne cesse de s’accroitre.

 

« En effet, l’État Gabonais est confronté, depuis des décennies, à une longue et active tradition de mobilité humaine, traduite par un vaste mouvement migratoire qui trouve son fondement dans les catastrophes et l’insécurité dont sont victimes les populations dans les pays voisins, la recherche d’opportunités socio-économiques ou d’un mieux-vivre et la recherche d’un point de transit pour se rendre en Europe ». Indique-le communique

 

 

Une partie de ces migrants est composée de jeunes, victimes de la traite à des fins d’exploitation domestique et/ou sexuelle, particulièrement les jeunes filles qui sont exploitées comme domestiques ou finissent dans des réseaux de proxénétisme ou des jeunes garçons exploités dans des emplois précaires.

 

 

Le ministre Erlyne Antonela Ndembet a rassuré que pour y faire face, le gouvernement de la République déploie des efforts considérables, conformément aux normes minimales internationales en matière de mobilité humaine et de lutte contre la traite des personnes.

 

 

 

 

Voir aussi

Erlyne Antonela Ndembet Damas au 1er forum d'examen des migrations à New York.

voir +

voir +

Créé en 1952, le CCPIT a assisté à la mutation commerciale de la Chine et contribué à l’écl

voir +

voir +

Cérémonie des Oscars : Will Smith gifle Chris Rock 

voir +

Depuis le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, les importations en matière d’hydroca

voir +

voir +