Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • International

Covid-19: le «variant indien» crée des inquiétudes

La lutte contre le Covid-19 prend des proportions inquiétantes dans certains pays, notamment par la découverte de certains variants. En Inde,

Par la redaction • Première Ga

La lutte contre le Covid-19 prend des proportions inquiétantes dans certains pays, notamment par la découverte de certains variants. En Inde, les cas de contamination explosent après une accalmie de quelques mois : 220 000 cas sont répertoriés en moyenne chaque jour depuis une semaine. Radio France international informe que la capitale New Delhi s'est d'ailleurs confinée depuis le lundi 19 avril. L'apparition d'un nouveau variant, le « variant indien », pourrait être à l'origine de ce rebond épidémique.

B.1.617 de son vrai nom, ou plutôt le variant indien, ou « double mutant », qui présenterait donc deux mutations. L'une observée sur le variant californien, l'autre proche des variants brésilien et sud-africain.

 Patrick Berche,microbiologiste et membre de l'Académie de médecine a dans une interview accordée à Rfi expliqué que c’est une mutation qui le rend plus contagieux et une mutation qui le rendrait moins accessible au système immunitaire. C’est-à-dire à la protection vaccinale. Il représente près de 55% des cas de contaminations 

 Les scientifiques indiquent que 55% dans l'État du Maharashtra, celui de Bombay, la capitale économique du pays, entre 2% et 10% des contaminations dans le reste de l'Inde qui seraient dues en grande partie à ce recombinant détecté pour la première fois en octobre. Le « double mutant » présenterait des caractéristiques préoccupantes pour les soignants indiens.

« Ils ont pas mal de cas chez des sujets jeunes et même chez des enfants, poursuit le professeur Patrick Berche sur RFICela est assez inquiétant. Mais ça demande vérification. Pour le moment, ce n'est pas étayé par des publications. On a des indications qui pourraient suggérer que le virus devient plus virulent, mais ce n'est pas confirmé. »

Pas d'élément non plus pour confirmer que le variant est indétectable lors des tests PCR. Mais il inquiète beaucoup les pays d'Europe : près de 200 cas ont déjà été détectés sur le continent.

Voir aussi

Les 15ème rencontres Nord-sud de la Fondation Leon Mba se sont ouvertes ce jour à Paris.

voir +

Amobe Mevégué est décédé ce mercredi 8 septembre à Paris

voir +

Le président français, Emmanuel Macron séjourne ce jeudi 27 mai 2021 à Kigali au Rwanda

voir +

voir +

Le président gabonais multiplie les rencontres au Royaume-Uni

voir +

La lutte contre le Covid-19 prend des proportions inquiétantes dans certains pays, notamment par la

voir +

Alors qu'elle est encore sous le coup de la disparition de son époux le prince Philip, Elisabeth 2

voir +

 Ce sera la première réunion commune des deux dirigeants depuis que Joe Biden est entré en fonc

voir +