Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Groupe Gabon Télévisions

Médias : un partenariat au centre d’un échange entre Canal+ international et le groupe Gabon télévisions

Canal+ international et le Groupe Gabon Télévisions se rencontrent

Auteur • Narcisse Mauny

Canal+ international et le groupe Gabon Télévisions multiplient des rencontres visant à finaliser un Accord commun de partenariat. A la tête d'une délégation, la directrice générale de canal Gabon a échangé ce jour avec Ali Radjoumba, directeur général dudit groupe sur la distribution, la qualité de l'image, la production et la piraterie dans le bâtiment abritant la Maison Georges Rawiri.

Après la séance de travail de juin dernier qui consistait par ailleurs au renforcement de la montée satellitaire, la délégation de Canal+ Gabon, conduite par sa directrice générale, accompagnée de ses collaborateurs a présenté des nouvelles propositions à l'administrateur du groupe Gabon Télévisions.

A la suite des civilités, Sana Sionné, directrice générale de Canal Gabon a passé en revue les points de la dernière réunion, avant d’évoquer le travail élaboré par ses équipes.

Alors que le directeur des Affaires corporate, Jean Christophe Ramos a mis l’accent sur la lutte contre la piraterie, en expliquant les droits de diffusion. Relevant le passage de décodeurs en HD à la mi-2023 en vue d’une amélioration de la qualité d’image.

Pour sa part, Ali Radjoumba, directeur général entend montrer l’engagement sociétale du groupe Gabon Télévision à travers la diffusion des spots publicitaires de sensibilisation sur la piraterie.

 Puis, a proposé une collaboration dans la production et fait savoir l’existence d’une salle multimédia dédiée entre autres aux étudiants de l’université Omar Bongo afin de s’illustrer dans la pratique du métier.

Acteur audiovisuel de la télévision payante en Afrique francophone, Canal Gabon souhaite apporter un appui considérable au groupe Gabon télévisions pour un meilleur rayonnement dans le domaine technique.

 

 

Voir aussi

Pastor Ngoua N'némé, un ancien ministre prend la tête du conseil d’administration du groupe Gab

voir +

Gabon Télévisions et la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance ont signé une convention

voir +

Célébration de Noël à travers du théâtre pour les enfants des centres d’accueil.

voir +

Canal+ international et le Groupe Gabon Télévisions se rencontrent

voir +