Haltes sur la contribution des abeilles

 

                                              

« Volons au secours des abeilles » ,c’est le thème retenu à l’occasion de la célébration de la quatrième année de la journée mondiale des abeilles ce 20 mai 2021 marquée par la pandémie de covid-19. Il s’agit de mettre en lumière les menaces auxquelles font face les abeilles et leur importante contribution dans le développement durable.

 Depuis son instauration par la résolution adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies le 20 décembre 2017, cette journée veut encourager un renforcement des mesures de protection des abeilles en particulier et plus généralement des autres pollinisateurs ,tels que les papillons ,les chauves- souris et les colibris, de plus en plus menacés par les activités humaines.

La diminution et l’affaiblissement des populations d’abeilles pollinisatrices à travers le monde représentent une menace sérieuse pour l’ensemble des plantes qui jouent un rôle essentiel pour le bien-être humain et les moyens d’existence.

Il faut donc protéger ces alliés indispensables dans la lutte contre la faim et la malnutrition.

Les abeilles sont grandement menacées par les effets combinés du changement climatique, de l’agriculture intensive, par l’usage des pesticides, la disparition ou la perte de la biodiversité et par la pollution.

José Graziano Da Silva, Directeur général de la FAO de 2012 à 2019 dans un message diffusé à l’occasion de cette journée disait : « l’absence d’abeilles et d’autres pollinisateurs reviendrait à anéantir le café, les pommes, les amandes, les tomates et le cacao des cultures qui dépendent de la pollinisation. » ,c’est pourquoi les pays doivent s’orienter vers des politiques alimentaires et des systèmes durables  en faveur de la protection des pollinisateurs .  

    Articles récents

    Le Japon s’est engagé à réhabiliter le Centre social du Bas de gué-gué

    Quatre officiers supérieurs de la police ont été sanctionnés

    Ali Bongo soutient les athlètes aux jeux olympiques

    Le directeur artistique de des Jeux Olympiques de Tokyo ne sera pas.

    Ali Bongo recommande la vaccination anti covid-19 aux musulmans

    Le projet de réforme du groupe Gabon télévisions connait des avancées

    La communauté musulmane du Gabon célèbre la  Tabaski 



    Vidéos récentes

    Intéressé un nouveau public aux subtilités de l'art de la peinture

    Nous vous faisons découvrir le voyeur derrière le viseur.

    La première ministre de la République gabonaise, Rose Christiane Ossouka raponda s'est exprimée lors du forum génération égalité.

    L 'Association de Lutte Pour Le Bien Etre des Albinos ALBA a organisé une journée de célébration et de sensibilisation sous le thème "Fort envers et contre tout"

    Le Président Gabonais va réunir les députés et les sénateurs

    Un Fablab est un endroit dédié à la création et au partage des connaissances liées à la technologie.

    la CNAMGS en collaboration avec le CHUL organise une caravane medicale ayant pour theme la pose de protheses et la confection de fistules aterio veineuses 

    Les étudiants d'ESAM à Gabon Télévisions pour comprendre le fonctionnement de la première gabonaise.

    Trois cents ouvrages de divers domaines en langue espagnole offert par l'ambassade du Royaume d'Espagne au Gabon.

    Les anciens élèves du lycée Mohamed Arissani organisent une communication sur l'impact des réseaux sociaux