Gabon : Ali Bongo Ondimba n’ira plus à Port-Gentil ce 24 juin   Gabon/Sport : le Gabon 79ème au classement Fifa, le Brésil reste la meilleure nation   Gabon : Les contaminations à la Covid-19 repartent en forte hausse   Gabon : Bitam accueille la 12ème  Journée africaine des frontières   Gabon :le Gabon intègre le Commonwealth au sommet de Kingali   Gabon : Sofavin va continuer dès le 1er Juillet la production et la commercialisation des boissons gazeuses de Coca-cola Compagny   RDC :  61 ans après, la dépouille de Patrice Lumumba de retour au pays   Sénégal : le footballeur international Sadio Mané signe au Bayern Munich   Afghanistan : un séisme fait plus d’un millier de morts dans la zone isolée du Sud-Est

Home •  Economie

Alain Ba Oumar, le patron des patrons démissionne de son poste de président de la CPG

Ce fut certainement des mois assez tendus pour Alain Ba Oumar à la tête de la CPG. Réélu en Aout 2020 pour un deuxième mandat, le patron des patrons a vu le 3 mai dernier plusieurs poids lourds du Patronat quitter le navire notamment le syndicat des banquiers, des pétroliers et bien d’autres encore.

Auteur •  Carel OKAYE Publié le 23 mai 2022

Après des mois de crise interne qui a entrainé le départ de plusieurs de ses membres, la Confédération Patronale Gabonaise (CPG) a tenu un conseil d’administration ce 20 mai 2022 à son siège.  C’est au cours de celui-ci que le président Alain Ba Oumar a posé sa démission de la présidence de la Confédération.

 

 

Ce fut certainement des mois assez tendus pour Alain Ba Oumar à la tête de la CPG. Réélu en août 2020 pour un deuxième mandat, le patron des patrons a vu le 3 mai dernier plusieurs poids lourds du Patronat quitter le navire notamment le syndicat des banquiers, des pétroliers et bien d’autres encore. Les démissionnaires accusaient Ba Oumar de gestion scabreuse, de ne pas défendre valablement les intérêts des entreprises membres de la Confédération. Avec autant de griefs et une entité réduite de ses membres influents, Alain Ba Oumar a jugé mieux de rendre le tablier.

 

Après l’annonce de sa démission, le Conseil d’administration a mis en place une commission électorale et une commission dialogue qui disposent d’un délai de deux mois pour aboutir à l’élection du nouveau Président de la CPG.La commission électorale indépendante aura la charge d’organiser une élection transparente conformément aux statuts de la CPG. Elle sera présidée par Jacqueline Bignoumba, présidente de l’Upega (Union pétrolière gabonaise),  nous rapportent nos confrères de l’Union. 

 

Voir aussi

Pour faire le bilan de ses activités de l’année écoulée, le Président du Conseil d’administ

voir +

Parmi les candidats, le Président Directeur Général de La Gabonaise d’Energie, Parfait Duffy Bi

voir +

Ce fut certainement des mois assez tendus pour Alain Ba Oumar à la tête de la CPG. Réélu en Aout

voir +

Créé en 1952, le CCPIT a assisté à la mutation commerciale de la Chine et contribué à l’écl

voir +

En 2020, le nombre de voitures neuves vendues était de 2 563. Pour l’année 2021, la conjoncture

voir +

C’est au cours d’un atelier d’échanges d’expériences, que les femmes de SUNU Assurances on

voir +

Le vice-Premier ministre en charge de l’Environnement et Développement Durable, Eve Bazaiba a vis

voir +