Livre : Le Songo, un jeu de stratégie du peuple Ekang 


Comprendre les règles et la profondeur spirituelle du jeu de Songo est désormais possible grâce au nouvel essai intitulé « Le Songo, un jeu de stratégie du peuple Ekang » du gabonais Venant Demomane Zue Ntougou.

Dans cet ouvrage de 184 pages, publié aux éditions Atramenta en février dernier, l’auteur veut faire découvrir au lecteur l’étendues de matériaux mis en œuvre pour comprendre que le Songo n’est pas qu’un simple jeu mais un outil pédagogique tiré de la culture du peuple Ekang (Fang). Venant Demomane Zue Ntougou par ailleurs fondateur de l’ONG génération Ekang indique que « ce livre nous parle de l’histoire du Songo notamment de la migration du peuple Ekang. Il y’a également, dans cet essai, le coté de stratégie militaire qu’on pourrait développer dans le jeu de Song ».

Au-delà de ces différents aspect, l’écrivain dit avoir dégagé le coté spirituel de ce jeu car « Jouer au Songo c’est comme mettre en jeu son âme dans la vallée des ancêtres ».

Outre ces différents débouchés, le jeu de songo est aussi un instrument incontournable en matière de connaissance scientifique « à partir du jeu de Songo on peut facilement pratiquer les mathématiques. Je suis persuadé que ce jeu a été aussi conçu pour servir dans le cadre des apprentissages scolaires ».

Le fondateur de l’ONG génération Ekang estime que le Songo pourrait être « une aubaine pour les responsables d’enseignements qui peuvent l’utiliser comme un instigateur à l’esprit scientifique pour les apprenants qui fera d’eux de véritables chercheurs et non des répétiteurs ».

C’est dans ce cadre que son ONG a été invité au Cameroun, le 10 septembre prochain, pour la présentation de cet ouvrage et les calculs mathématiques qui y résident, Venant Demomane Zue Ntougou est à son 3eme ouvrage.

    Articles récents

    La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

    Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part à la 5ème édition du Forum international sur les investissements à Riyad.

    5 ans de prison et 5 millions d’amende contre Brice Laccruche Alhianga

    L'Association des professionnels en sciences de l'éducation du Gabon (APSEG) lance le concours  mon innovation pédagogique en 120 secondes

    La mission du Commonwealth poursuit ses consultations pour l'adhésion

    Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

    La chanteuse Macy Ilema a sorti récemment un single intitulé « Muwé »

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme



    Vidéos récentes

    Le Gabon s'est doté d'un système de traçabilité pour contrôler l'exploitation du bois.

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions