RDC : tremblements de terre à Goma


Deux très fortes secousses ont encore été signalées dans la ville de Goma à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) dans la nuit de mardi 25 mai à mercredi 26 mai. Depuis l’éruption du volcan Nyiragongo du samedi 22 mai au dimanche 23 mai dernier, la population est dans l’épouvante.

Selon l’Agence France-Presse (AFP), des tremblements de terre dans la région de Goma à l’est de la RDC ont été enregistrés toute la nuit de mardi 25 mai à mercredi 26 mai 2021 à intervalle réguliers.

Deux secousses ont, particulièrement, été violentes vers 5h45. Un bâtiment de deux étages s’est effondré, sans faire de blessés. Deux autres maisons à étage ont également été endommagées, apparemment ces édifices ont été mal conçus car selon l’Organisme public en charge de la surveillance sismique au Rwanda, dont la frontière jouxte la ville de Goma, « ce séisme était d’une magnitude de 5,1, par conséquent modéré ». D’autres dégâts signalés à Gisenyi, ville rwandaise de l’autre côté de la frontière.

Mardi, sous la violence des secousses, au moins quatre bâtiments se sont effondrés dans la capitale provinciale du Nord-Kivu, dont un immeuble de trois étages dans lequel huit personnes ont été grièvement blessées, selon la protection civile locale.

Le premier ministre de la RDC, Sama Lukonde Kyenge, ainsi que 12 membres du gouvernement, ont rencontré le 24 mai dernier le Coordonnateur humanitaire du pays. L’Etat, en activant son plan d’urgence, a mis en avant : "abris ouverture de la route Rutshuru-Goma, recherche des enfants et ouverture de l’aéroport de Goma".

    Articles récents

    Ce 23 septembre 2021, la communauté internationale célèbre la journée internationale des langues des signes.

    Les acteurs de la gynéco-obstétrique se pencheront sur les conditions d’amélioration de la santé maternelle en Afrique.

    Creol a décidé d’offrir un séjour au Gabon à l’ivoirienne, Yann Bahou

    Le taux de contamination au coronavirus inquiète de plus en plus les autorités gabonaise

    De simple danseuse à visage de la danse gabonaise, Coralie la Louve,

    Portrait d’un homme qui a consacré sa vie au service de l’Etat.

    Ali Bongo Ondimba a rendu ce jour hommage à casimir Oyé Mba



    Vidéos récentes

    L'objectif des Epu est d'entretenir les connaissances et le partage d'expérience

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions