Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Afrique

Côte-d’Ivoire : le retour d’exil de Jeannette Koudou, ce vendredi 30 avril

Jeannette Koudou la sœur de Laurent Gbagbo et cinq autres cadres du Front patriotique ivoirien (FPI) 

Par la redaction •  Première Ga

Jeannette Koudou la sœur de Laurent Gbagbo et cinq autres cadres du Front patriotique ivoirien (FPI) sont attendus ce vendredi 30 avril à l’aéroport d’Abidjan, après dix années d’exil au Ghana. Jeannette Koudou dit rentrer en Côte d’Ivoire dans un esprit de réconciliation. 

 « Nous rentrons le cœur léger, affirme Jeannette Koudou, après dix ans d’exil au Ghana. Aucune rancune ne nous habite, aucune amertume ne nous habite. » La sœur de Laurent Gbagbo dit au contraire rentrer en Côte d’Ivoire dans un esprit de réconciliation. « Il arrive que des frères se battent. Nous nous sommes battus, nous allons entamer une période de réconciliation. Il revient aux tenants du pouvoir d’initier cette réconciliation. »

Sur les antennes de RFI, Jeannette Koudou dit avoir appris de ses difficultés : « Tout est apprentissage, on apprend de tout, on tire des leçons de tout. » Elle estime que le temps a préparé les esprits à ce retour. « Peut-être que s’il avait eu lieu plus tôt, les cœurs étaient encore chauds, les cœurs étaient encore enflammés. Il vaut mieux que l‘idée de réconciliation vienne après dix ans, plutôt qu’elle ne vienne jamais. »

Évidemment Jeannette Koudou compte bientôt retrouver son frère, dont le retour est attendu prochainement en Côte d’Ivoire. « Je suis au pays, il vient au pays, on va se voir, nécessairement ! »

Voir aussi

Ce mardi 26 Juillet, une délégation du gouvernement ivoirienne a porté à Ouagadougou la lettre d

voir +

1 an après le dernier coup d’Etat militaire perpétré au Mali, les dirigeants de la Cédéao ava

voir +

Le Gabon et la Guinée-Equatoriale, pays de la sous-région d’Afrique centrale, entretiennent de t

voir +

Cette sanction n’est que le résultat de plusieurs évènements dramatiques.

voir +

voir +

voir +

La recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso serait à l’origine du coup d'État mili

voir +