Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Cyclisme: le Belge Remco Evenepoel est devenu champion du monde de cyclisme dimanche 25 septembre à Wollongong, en Australie   Guinée:  l'ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée pour le procès du 28 septembre

Home •  Société

Société : l’ONE Change d’appellation devient Pôle national de promotion et de l’emploi     

L’Office Nationale de l’Emploi devient officiellement le Pôle National de Promotion de l’Emploi

Par la redaction •  Première Ga

 L’Office Nationale de l’Emploi devient officiellement le Pôle National de Promotion de l’Emploi. Ce changement d’appellation intervient à la suite du conseil des ministres par visioconférence du 29 avril dernier à Libreville.  Selon l’adoption d’un projet de loi présenté par la ministre de l’emploi, Madeleine Berre.

La ministre de l’emploi a dans la soirée du 29 avril indique le changement de l’appellation de l’office nationale de l’emploi (ONE). Cette administration qui devient le Pôle national de promotion de l’emploi voit ses compétences renforcées et élargies pour mieux répondre à la vision de la politique de l’emploi. Cette réforme, s’inscrit dans le cadre du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

Madeleine Berre estime qu’elle vise la modernisation et l’amplification du dispositif d’aide d’accès à l’emploi des jeunes et la mise en œuvre des mesures spécifiques prises par le gouvernement en matière d’insertion et de réinsertion professionnelles des demandeurs d’emploi.

Il est à noter que l'Office national de l'emploi (ONE) est le service public de l'emploi de la République Gabonaise, qui a été créé par l'ordonance N°0008/PR du 1er octobre 1993, et vient de changer de nomination

 

Voir aussi

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +

Toujours en pleine expansion au Gabon, Omed Group qui fait dans l’import-export, agence de voyage

voir +