Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Société

Journée mondiale de la télévision : Gabon télévision fait son point sur la reforme

Les agents de Gabon télévisions ont anticipé la célébration de la journée mondiale de la télévision.

Auteur • Narcisse Mauny

Initialement prévue 21 novembre, pour des raisons de calendrier, les agents de Gabon télévisions ont anticipé la célébration de la journée mondiale de la télévision. Ce samedi 20 novembre autour d’une conférence le directoire a dressé un bilan dix ans après la réforme, en présence du Pr Anaclet Ndong Ngoua.

Célébrée par l’Unesco depuis 1996,la Journée mondiale de la télévision est l’occasion de souligner l'énorme potentiel de la télévision comme vecteur de progrès et de savoir. Une véritable ouverture sur le monde, la télé favorise la découverte des cultures et de leur diversité.

Elle facilite la diffusion de l’information et de la connaissance et permet à des points de vue différents de s'exprimer. Pour le directoire de Gabon télévisions, emmené par Ali Radjoumba, le 21 novembre a été donc aussi l’occasion de rappeler dans la salle de réunion, l’importance de la liberté d'expression, l’accès et le traitement de l’information mais surtout d’évoquer la situation de la réforme lancée depuis 10 ans.

Lors de cette conférence, le Pr Anaclet Ndong Ngoua a suggéré l’amélioration du contenu via les moyens financiers, un personnel qualifié particulièrement en ce qui concerne le passage de l’analogique au numérique.  Il a ensuite indiqué que Gabon 1ere s’efforce d’être déjà le reflet de la société gabonaise mais elle doit encore renforcer ce statut en faisant en sorte que la reforme aille au bout de son terme.

Pour sa part, Ali Radjoumba, directeur général a rassuré que les manquements seront comblés dans les meilleurs délais, en termes de grille salariale et règlement intérieur etc. Une journée qui se tient au moment où Gabon 1ere a presque 10 ans d’existence après avoir été transformée entreprise publique à caractère administratives.

Voir aussi

Louis Patrick Mombo, délégué général de la Conasysed est décédé.

voir +

Mathieu Koumba est décédé ce jour dans une structure médicale de Libreville. Il était le PCA d

voir +

Le 15 décembre, l’accès à Prix import pour ses employés se fera sur présentation d’un test

voir +

voir +

Le ministre de l’Energie s'imprègne des travaux en eau et en électricité

voir +

Cédric Mba et Nelson Ndongo ont été reçus à l'Agatour

voir +

Jesson Ayenoue interdit de célébrer les mariages hors de sa commune.

voir +

Les partenaires sociaux de la Sogatra demande au gouvernement de procéder à la restructuration de

voir +

Les travaux de renforcement du réseau des lampadaires publics ont démarré

voir +

Cédric Mba et Nelson Ndongo partent de Libreville à Mayumba à vélo

voir +