Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Cyclisme: le Belge Remco Evenepoel est devenu champion du monde de cyclisme dimanche 25 septembre à Wollongong, en Australie   Guinée:  l'ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée pour le procès du 28 septembre

Home •  Société

JMLP 2021 : "l’Information comme bien public" selon Ulrich Dorland Ella

L’auditorium a abrité les différentes conférences relatives à la journée mondiale de la liberté de la presse

Par la redaction •  Première Ga

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée ce 03 mai 2021 à Libreville, l’enseignant chercheur en communication, Ulrich Dorland Ella, a inauguré les activités marquant cette célébration sous le thème : ‘’l’Information comme bien public’’.

L’auditorium a abrité les différentes conférences relatives à la journée mondiale de la liberté de la presse. A cette occasion, l’enseignant chercheur en communication, Ulrich Dorland Ella, a dans son allocution d’ouverture, rappelé les différents sujets qui tournent autour du thème de cette 30e édition : ’l’Information comme bien public’’.

L’Information selon lui, doit répondre au moins trois critères : « susciter l’intérêt pour le public, être factuelle et doit être vérifiée et véritable ». Ce conférencier défini le ’Bien Public’’ en s’appuyant sur l’économiste américain Paul Samuelson qui estime que « Les biens publics sont des biens hautement nécessaires, il revient à l’Etat d’en assurer la production ».

L’enseignent chercheur en communication pense que « l’Information peut et doit se classer parmi les biens publics qui se trouvent entre les mains des gouvernants, des journalistes et des médias » a-t-il déclaré.

Cette journée constitue une opportunité pour rappeler aux pouvoirs publics la nécessité de respecter les engagements en ce qui concerne la préservation du pluralisme des médias. Cette célébration devrait également permettre à réfléchir sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle et surtout, à la viabilité des médias.

Voir aussi

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +

Toujours en pleine expansion au Gabon, Omed Group qui fait dans l’import-export, agence de voyage

voir +