Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Société

TIC : l'OIF lance un réseau numérique des acteurs de la chaine du livre

L’OIF annonce lancer une plateforme dédiée aux acteurs de la chaine du livre dans le monde

Par la redaction •  Première Ga

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) annonce lancer ce mois de mai, une plateforme numérique dédiée aux acteurs de la chaine du livre dans le monde. Les professionnels de ce secteur de la langue française pourront aisément développer des partenariats ou des coopérations entre Etat.

C’est une plateforme entièrement digitale qui permettra de trouver une librairie, une bibliothèque ou un éditeur classé selon des aspects bien spécifiques : niveau d’intervention des acteurs de la chaine, choix éditoriaux ou publics.

Le projet vise à « Rééquilibrer, harmoniser et rendre plus juste le marché de l’édition francophone » indique un des initiateurs.

L’enjeu sera de développer l’accès au livre, à la lecture pour les amateurs mais surtout de lever les freins identifiés à la production, à la diffusion, et à la circulation des œuvres en langue française dans le monde.

« C’est une initiative salutaire et je félicite fortement l’OIF qui veut, ici, faciliter l’accès aux livres au plus grand nombre » déclare Pulchérie Abeme Nkoghe, présidente de l’union des écrivains du Gabon (UDEG). « C’est une très bonne chose que de multiplier des plateformes de lecture et d’amener le live à s’adapter à l’évolution du monde. Evaluant désormais dans l’univers du numérique, le livre ne peut rester en marge de l’évolution » ajoute-elle.

Par ailleurs elle estime que « La numérisation du livre ne saura, à elle seule, rehausser le taux de lecture dans notre pays. L’objectif serait d’abord de cultiver le plaisir de lire chez les uns et les autres ».

Aujourd’hui, le livre numérique représente 3% du marché de l’édition française. L’idée est que cette future plateforme devienne un outil pertinent aux mains des professionnels francophones du livre.

Voir aussi

Ndong Mboula a apporté un démenti sur sa supposée mort

voir +

Suite à des analyses effectuées dans 3 fermes de la province de l’Estuaire par le Centre Intern

voir +

C’est au cours d’un atelier d’échanges d’expériences, que les femmes de SUNU Assurances on

voir +

Le Gabon est officiellement le 15ème pays à avoir rejoint cette campagne pour l’égalité des se

voir +

Les candidats admis bénéficieront d’une bourse d’étude SEEG et suivront une formation de deux

voir +

Cette année, 5 personnalités publiques étaient nominées pour le prix de l'excellence décerné a

voir +

Les travailleurs Gabonais pourront cette fois-ci se mobiliser pour célébrer avec faste le 1er mai

voir +