Gabon : Ali Bongo Ondimba n’ira plus à Port-Gentil ce 24 juin   Gabon/Sport : le Gabon 79ème au classement Fifa, le Brésil reste la meilleure nation   Gabon : Les contaminations à la Covid-19 repartent en forte hausse   Gabon : Bitam accueille la 12ème  Journée africaine des frontières   Gabon :le Gabon intègre le Commonwealth au sommet de Kingali   Gabon : Sofavin va continuer dès le 1er Juillet la production et la commercialisation des boissons gazeuses de Coca-cola Compagny   RDC :  61 ans après, la dépouille de Patrice Lumumba de retour au pays   Sénégal : le footballeur international Sadio Mané signe au Bayern Munich   Afghanistan : un séisme fait plus d’un millier de morts dans la zone isolée du Sud-Est

Home •  Santé

  La levée des brevets sur les vaccins anti-covid19

les Etats-Unis se sont prononcés sur la fabrication des vaccins contre la covid19

Par la redaction •  Première Ga

C’est le paramètre qui change la donne pour la lutte contre la covid-19, selon la chaine d’information, France 24, le 6 mai 2021, les Etats unis par la voix du Président Joe Biden se sont prononcés solennellement pour l’exemption au droit de propriété intellectuelle sur la fabrication des vaccins contre le covid-19. Faut-il faire du vaccin un bien public mondial ?

Cette solution devrait permettre d’avoir accès à la recette pour fabriquer les vaccins anti-covid19 sans se soucier de la propriété intellectuelle. Il s’agit ‘’d’accélérer le processus de transfert de technologie et doter les pays africains des chaines d’approvisionnement pour produire eux- même des vaccins’’, toute chose qui nécessite des couts d’investissement importants.

C’est donc une levée temporaire des brevets sur les vaccins pour lutter contre la covid-19. Deux pays ont demandé cette levée, il s’agit de l’Afrique du sud et de l’inde. Une mesure qui va permettre d’améliorer la production et la distribution auprès des pays pauvres qui manquent cruellement de doses.

« Il faut réduire le décalage entre les pays pauvres et riches. Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale et les circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires » dixit le président américain, Joe Biden.

Une décision en accord avec l’OMS qui perçoit l’occasion pour l’Afrique de booster sa capacité de fabrication.

 La Fédération de l’industrie pharmaceutique africaine quant à elle, dénonce une requête qui pourrait être contre-productive, et freiner la recherche. De son côté, l’agence de santé de l’Union africaine appelle à la patience « même si la mesure finit par passer, augmenter la production demandera encore du temps, et des investissements ».

Une nouvelle réunion de l’organisation mondiale du commerce (OMC) devrait être programmée d'ici à la fin du mois, avant l’organisation d’un conseil spécifique début juin.

Voir aussi

Le gouvernement a invité ce jeudi 23 juin à Libreville, les populations à redoubler de vigilance

voir +

Un administrateur provisoire en la personne de Christophe Eyi va assurer l'intérim.

voir +

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +

Covid-19 : Ali bongo annonce la levée de toutes les mesures restrictives pour une reprise normale d

voir +

Les longues files d’attentes dans les pharmacies et les hôpitaux pourraient s’écourter grâce

voir +