Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Cyclisme: le Belge Remco Evenepoel est devenu champion du monde de cyclisme dimanche 25 septembre à Wollongong, en Australie   Guinée:  l'ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée pour le procès du 28 septembre

Home •  Santé

  La levée des brevets sur les vaccins anti-covid19

les Etats-Unis se sont prononcés sur la fabrication des vaccins contre la covid19

Par la redaction •  Première Ga

C’est le paramètre qui change la donne pour la lutte contre la covid-19, selon la chaine d’information, France 24, le 6 mai 2021, les Etats unis par la voix du Président Joe Biden se sont prononcés solennellement pour l’exemption au droit de propriété intellectuelle sur la fabrication des vaccins contre le covid-19. Faut-il faire du vaccin un bien public mondial ?

Cette solution devrait permettre d’avoir accès à la recette pour fabriquer les vaccins anti-covid19 sans se soucier de la propriété intellectuelle. Il s’agit ‘’d’accélérer le processus de transfert de technologie et doter les pays africains des chaines d’approvisionnement pour produire eux- même des vaccins’’, toute chose qui nécessite des couts d’investissement importants.

C’est donc une levée temporaire des brevets sur les vaccins pour lutter contre la covid-19. Deux pays ont demandé cette levée, il s’agit de l’Afrique du sud et de l’inde. Une mesure qui va permettre d’améliorer la production et la distribution auprès des pays pauvres qui manquent cruellement de doses.

« Il faut réduire le décalage entre les pays pauvres et riches. Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale et les circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires » dixit le président américain, Joe Biden.

Une décision en accord avec l’OMS qui perçoit l’occasion pour l’Afrique de booster sa capacité de fabrication.

 La Fédération de l’industrie pharmaceutique africaine quant à elle, dénonce une requête qui pourrait être contre-productive, et freiner la recherche. De son côté, l’agence de santé de l’Union africaine appelle à la patience « même si la mesure finit par passer, augmenter la production demandera encore du temps, et des investissements ».

Une nouvelle réunion de l’organisation mondiale du commerce (OMC) devrait être programmée d'ici à la fin du mois, avant l’organisation d’un conseil spécifique début juin.

Voir aussi

Justine Libimbi épouse Mihindou, a présidé ce mercredi 13 juillet, la cérémonie de signature de

voir +

L’objectif de cette réunion était la restitution des conclusions des travaux d’élaboration de

voir +

Le gouvernement a invité ce jeudi 23 juin à Libreville, les populations à redoubler de vigilance

voir +

Un administrateur provisoire en la personne de Christophe Eyi va assurer l'intérim.

voir +

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +