La levée des brevets sur les vaccins anti-covid19


C’est le paramètre qui change la donne pour la lutte contre la covid-19, selon la chaine d’information, France 24, le 6 mai 2021, les Etats unis par la voix du Président Joe Biden se sont prononcés solennellement pour l’exemption au droit de propriété intellectuelle sur la fabrication des vaccins contre le covid-19. Faut-il faire du vaccin un bien public mondial ?

Cette solution devrait permettre d’avoir accès à la recette pour fabriquer les vaccins anti-covid19 sans se soucier de la propriété intellectuelle. Il s’agit ‘’d’accélérer le processus de transfert de technologie et doter les pays africains des chaines d’approvisionnement pour produire eux- même des vaccins’’, toute chose qui nécessite des couts d’investissement importants.

C’est donc une levée temporaire des brevets sur les vaccins pour lutter contre la covid-19. Deux pays ont demandé cette levée, il s’agit de l’Afrique du sud et de l’inde. Une mesure qui va permettre d’améliorer la production et la distribution auprès des pays pauvres qui manquent cruellement de doses.

« Il faut réduire le décalage entre les pays pauvres et riches. Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale et les circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires » dixit le président américain, Joe Biden.

Une décision en accord avec l’OMS qui perçoit l’occasion pour l’Afrique de booster sa capacité de fabrication.

 La Fédération de l’industrie pharmaceutique africaine quant à elle, dénonce une requête qui pourrait être contre-productive, et freiner la recherche. De son côté, l’agence de santé de l’Union africaine appelle à la patience « même si la mesure finit par passer, augmenter la production demandera encore du temps, et des investissements ».

Une nouvelle réunion de l’organisation mondiale du commerce (OMC) devrait être programmée d'ici à la fin du mois, avant l’organisation d’un conseil spécifique début juin.

    Articles récents

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme

    Le prix du mérite panafricain remis à Joannick Ngomo Obiang

    les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux

    Guy Christian Mavioga décédé en septembre sera inhumé à Mouila.

    Communiqué Final du Conseil des ministres du 15 octobre 2021



    Vidéos récentes

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions