Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Afrique

Rose Christiane Ossouka à la cérémonie d'investiture du Président Sassou Nguesso.

le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda a représenté le président de la République, Ali Bongo Ondimba à la cérémonie d'investiture de Denis Sassou Nguesso

Par la redaction •  Première Ga

Le 16 avril dernier à Brazzaville, le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda a représenté le président de la République, Ali Bongo Ondimba à la cérémonie d'investiture de Denis Sassou Nguesso, président élu de la République du Congo.

Le président Denis Sassou Nguesso qui a été élu avec 88,40% des voix, lors de la dernière élection présidentielle le 21 mars dernier a été investi ce 16 avril 2021 pour un quatrième mandat à la tête du Congo qu'il dirige depuis 37ans.

La cérémonie qui s'est tenue au palais des congrès à Brazzaville a vu la présence de 19 chefs d'État et de Gouvernement dont le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda qui a représenté le chef de l'État, Ali Bongo Ondimba. Occasion pour elle de transmettre un message personnel d’Ali Bongo à son homologue du congolais Denis Sassou Nguesso.

Notons que le Gabon et la République sœur du Congo Brazzaville entretiennent de bon rapport de coopération.

Voir aussi

Ce mardi 26 Juillet, une délégation du gouvernement ivoirienne a porté à Ouagadougou la lettre d

voir +

1 an après le dernier coup d’Etat militaire perpétré au Mali, les dirigeants de la Cédéao ava

voir +

Le Gabon et la Guinée-Equatoriale, pays de la sous-région d’Afrique centrale, entretiennent de t

voir +

Cette sanction n’est que le résultat de plusieurs évènements dramatiques.

voir +

voir +

voir +

La recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso serait à l’origine du coup d'État mili

voir +