Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Afrique

Burkina Faso : trois Européens tués par des terroristes à la suite d’une embuscade

Les trois Européens ont été abattus dans un embuscade survenue dans l'est

Par la redaction •  Première Ga

Les trois otages étrangers enlevés lundi au Burkina Faso, deux Espagnols et un Irlandais, ont été tués, a confirmé mardi soir le gouvernement burkinabè. Les trois Européens ont été abattus dans un embuscade survenue dans l'est du pays, selon France 24.

Henry De Laguerie, correspondant de France 24 au Burkina Faso informe que le gouvernement burkinabe avait lancé d'intenses recherches par les forces de sécurité, dans l'est du pays, pour retrouver  trois personnes portées disparues apres une attaque lundi , parmi lesquelles deux Espagnols et un Irlandais. Mais les trois étrangers ont été tués, a annoncé ce même gouvernement, mardi 27 avril, confirmant des informations données plus tôt par des sources sécuritaires.

"Les trois Occidentaux ont été exécutés par les terroristes", a déclaré un responsable des services de sécurité burkinabè. "Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier" lundi, a-t-il ajouté en référence aux clichés postés sur les réseaux sociaux.

Le Premier ministre espagnol a également confirmé le décès des deux ressortissants espagnols. "La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso", a écrit  Pedro Sanchez sur son compte Twitter en exprimant sa "reconnaissance à ceux qui, comme eux, pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit"

Les deux Espagnols et l'Irlandais sont "des journalistes-formateurs travaillant pour le compte d'une ONG qui œuvre pour la protection de l'environnement", selon une source sécuritaire du Burkina.

Il est à noter que l'attaque a été menée par des hommes armés circulant à bord de deux véhicules pick-up et d'une dizaine de motos, selon les sources sécuritaires, qui ont précisé que des armes et du matériel, des motos, deux pick-up et un drone, avaient été emportés par les assaillants.

 

Voir aussi

Ce mardi 26 Juillet, une délégation du gouvernement ivoirienne a porté à Ouagadougou la lettre d

voir +

1 an après le dernier coup d’Etat militaire perpétré au Mali, les dirigeants de la Cédéao ava

voir +

Le Gabon et la Guinée-Equatoriale, pays de la sous-région d’Afrique centrale, entretiennent de t

voir +

Cette sanction n’est que le résultat de plusieurs évènements dramatiques.

voir +

voir +

voir +

La recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso serait à l’origine du coup d'État mili

voir +