Burkina Faso : trois Européens tués par des terroristes à la suite d’une embuscade

Les trois otages étrangers enlevés lundi au Burkina Faso, deux Espagnols et un Irlandais, ont été tués, a confirmé mardi soir le gouvernement burkinabè. Les trois Européens ont été abattus dans un embuscade survenue dans l'est du pays, selon France 24.

Henry De Laguerie, correspondant de France 24 au Burkina Faso informe que le gouvernement burkinabe avait lancé d'intenses recherches par les forces de sécurité, dans l'est du pays, pour retrouver  trois personnes portées disparues apres une attaque lundi , parmi lesquelles deux Espagnols et un Irlandais. Mais les trois étrangers ont été tués, a annoncé ce même gouvernement, mardi 27 avril, confirmant des informations données plus tôt par des sources sécuritaires.

"Les trois Occidentaux ont été exécutés par les terroristes", a déclaré un responsable des services de sécurité burkinabè. "Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier" lundi, a-t-il ajouté en référence aux clichés postés sur les réseaux sociaux.

Le Premier ministre espagnol a également confirmé le décès des deux ressortissants espagnols. "La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso", a écrit  Pedro Sanchez sur son compte Twitter en exprimant sa "reconnaissance à ceux qui, comme eux, pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit"

Les deux Espagnols et l'Irlandais sont "des journalistes-formateurs travaillant pour le compte d'une ONG qui œuvre pour la protection de l'environnement", selon une source sécuritaire du Burkina.

Il est à noter que l'attaque a été menée par des hommes armés circulant à bord de deux véhicules pick-up et d'une dizaine de motos, selon les sources sécuritaires, qui ont précisé que des armes et du matériel, des motos, deux pick-up et un drone, avaient été emportés par les assaillants.

 

    Articles récents

    La judokate Gabonaise, Sarah Mazouz met fin à sa carrière sportive

    Le Gabon pourrait connaitre d’ici le mois de septembre une 3ème vague

    Le parc national de l’Ivindo, classé comme patrimoine mondial de l'UNESCO.

    La production pétrolière a toujours représenté 60 à 70 % des revenus de l’État.

    Les travaux d’un séminaire sur la décentralisation et le développement local.

    1/3 des mangroves gabonaises souffrent de dégradation.

    Le Japon s’est engagé à réhabiliter le Centre social du Bas de gué-gué

    Quatre officiers supérieurs de la police ont été sanctionnés



    Vidéos récentes

    Intéressé un nouveau public aux subtilités de l'art de la peinture

    Nous vous faisons découvrir le voyeur derrière le viseur.

    La première ministre de la République gabonaise, Rose Christiane Ossouka raponda s'est exprimée lors du forum génération égalité.

    L 'Association de Lutte Pour Le Bien Etre des Albinos ALBA a organisé une journée de célébration et de sensibilisation sous le thème "Fort envers et contre tout"

    Le Président Gabonais va réunir les députés et les sénateurs

    Un Fablab est un endroit dédié à la création et au partage des connaissances liées à la technologie.

    la CNAMGS en collaboration avec le CHUL organise une caravane medicale ayant pour theme la pose de protheses et la confection de fistules aterio veineuses 

    Les étudiants d'ESAM à Gabon Télévisions pour comprendre le fonctionnement de la première gabonaise.

    Trois cents ouvrages de divers domaines en langue espagnole offert par l'ambassade du Royaume d'Espagne au Gabon.

    Les anciens élèves du lycée Mohamed Arissani organisent une communication sur l'impact des réseaux sociaux