Infos:

  • Gabon : Le pays a franchi la barre des 40 000 personnes vaccinées contre la Covid-19 fin juin 2021 au total, depuis l'apparition de la maladie au Gabon en mars 2020, sur les 894 604 tests réalisés, le pays a enregistré 25 076 cas positifs, dont 133 cas actifs, 24 784 guérisons et 159 décès.  Pêche artisanale : Le gouvernement gabonais vient de lancer la plateforme « Nemo » pour le suivi des embarcations de pêche artisanale maritime.  Tribunal du commerce : Entre novembre 2020 et juin 2021, le tribunal de commerce de Libreville a enregistré 320 requêtes. Pour ses six premiers mois d’activité, cette instance a rendu 242 jugements selon les statistiques communiquées par le ministère de la Justice. Mali:mandat d'arrêt international contre Karim Keïta, fils de l'ex-président Ibrahim Boubacar Keïta.  En Centrafrique:plusieurs grands mouvements d'opposition  ont réagis  lundi  à travers  trois communiqués à la mise en place du comité d'organisation du dialogue républicain.Tchad : première visite de Mahamat Idriss Déby à l'Élysée. le président du conseil militaire de transition du Tchad et le président français se sont entretenus sur plusieurs sujets chauds du moment .  RD Congo : une nouvelle gouverneure à la tête de la Banque centrale du Congo Malangu Kabedi Mbuyi était jusqu’ici cheffe de mission du FMI au Burkina. Sahara Occidental : après Donald Trump, Joe Biden reconnaît la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental . Togo : lourdes peines de prison pour des pirates en mer jugés en assises après le délibéré la cour a retenu la culpabilité de 8 accusés et prononcé des peines allant de 12 ans à 20 ans. 7ème art : après une édition 2020 annulée pour cause de crise sanitaire, le 74e Festival de Cannes déroule son tapis rouge du 6 au 17 juillet sur la Croisette.Pétrole : Les prix du pétrole grimpent de plus belle  portés par le désaccord des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs alliés via l'accord l'Opep+

     

Pour une durée de 5 ans, le Gabon va assurer le secrétariat général de la CICOS.

 

Le comité de direction de la Commission internationale du bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) a tenu, du 26 au 28 mai par visioconférence, sa 16e session ordinaire, sous la présidence de son secrétaire général sortant, Enaw née Judith Efundem Agbor.

Les ministres des deux Congo, du Centre-Afrique, de l’Angola, du Tchad et du Gabon se sont consacrés pendant deux jours sur des reformes et des plans stratégiques d’aménagement des eaux.

« Beaucoup d’activités gravitent autour de la ressource ‘’eau’’. Et il était question pour ces pays-là de mutualiser leurs moyens et leurs efforts pour faire en sorte que les ressources du Bassin du Congo, du fleuve Ogooué soient optimisées », nous résume Brice Christian Paillat, ministre des Transports.

Toutefois, « le point d’ocre est que le Gabon a pu obtenir le poste de secrétaire général de la CICOS », se réjouit pour finir le ministre.

snisection1

Récents